51

Re : Rencontre avec un illuminé

reblochon a écrit:

Dieu peut exister sans le diable. Ca depend la version à laquelle tu crois. Parce qu'un Dieu createur n'a pas forcement besoin de son inverse pour etre credible.

Dans ce cas dieu est dualité, donc dieu n'est pas bon, donc Dieu mérite la mort puisqu'il est directement reponsable de tout les malheurs de l'espèce humaine. De ce point de vue, le Dieu que nous connaissons perd une partie de sa crédibilité.
J'ai presque envie de relire Le jugement de Jéhovah, de Morrow.

Re : Rencontre avec un illuminé

Ne spoile pas kabal ! J'ai fini le premier, j'ai acheté le second. Je le lirai quand j'aurai fini mes deux Messadié.

Je vous demande de ne pas voir dans cette manière d'opérer une mesure coercitive à votre égard, mais les régles inhérentes à ma profession m'obligent à procéder de cette manière.

Re : Rencontre avec un illuminé

kabal a écrit:
reblochon a écrit:

Dieu peut exister sans le diable. Ca depend la version à laquelle tu crois. Parce qu'un Dieu createur n'a pas forcement besoin de son inverse pour etre credible.

Dans ce cas dieu est dualité, donc dieu n'est pas bon, donc Dieu mérite la mort puisqu'il est directement reponsable de tout les malheurs de l'espèce humaine. De ce point de vue, le Dieu que nous connaissons perd une partie de sa crédibilité.

toutafé ! C'est un enculé de sa maman.

« Je suis né d'un con, je mourrai comme un con » El Comandante Rebleauchón

Re : Rencontre avec un illuminé

Pourquoi tu l'as pas envoyé voir ailleurs.
C'est ce qu'on faisait quand on était jeune. Hein wink. Bon c vrai que ca pouvait etre chaud aprés.

Anyway.

55

Re : Rencontre avec un illuminé

Oué

PUTEDEPUTEDEPUTE

56

Re : Rencontre avec un illuminé

lieutnantC a écrit:

Pourquoi tu l'as pas envoyé voir ailleurs.
C'est ce qu'on faisait quand on était jeune. Hein wink. Bon c vrai que ca pouvait etre chaud aprés.

Vu le gabarit du mec, qui était seul, ça aurait pas été super chaud. Mais ça m'amuse quand même de parler un peu à des mecs qui croient à l'ancien testament. En plus si ils croient aux vampires et aux fantômes, forcément tout s'explique.

57

Re : Rencontre avec un illuminé

L'agnostique c'est le bayrou de la religion. Indécis et infidèle, il ne sait à quel saint se vouer.

Ptain skil faut pas lire parfois.

L'agnostique, c'est surtout celui qui refuse de chercher à répondre à une question dont les termes sont pas clairement définis.
Le jour ou les gens arriveront à se mettre d'accord sur une définition précise de ce qu'ils entendent par "dieu", je pourrais peut être dire s'il existe ou pas.

En attendant, je réponds la même chose que si on me demandait si le schlafouik existe : j'en ai aucune idée, et pas grand chose à foutre au fond ; en trois mots, je suis agnostique.

58

Re : Rencontre avec un illuminé

L'agnostique est un con qui se croit au top de la tolérance et de l'ouverture d'esprit mais qui en fait est juste un être mentalement aussi faible qu'un croyant sauf qu'il attend juste qu'on lui présente une version plus crédible de religion pour se faire embrigader.

Le véritable asile, un site de pères de famille qui devraient faire de la muscu au lieu de courir en baskets fluos et apps fantaisies.

Re : Rencontre avec un illuminé

C'est athée ou croyant.

L'athée n'est même pas courageux car le concept même de Dieu est un non sens pour lui.
On appelle généralement l'agnostique un catholique passif.

"L'athéisme est un "isme" sans doctrine spécifique; il se nourrit de la pensée et des découvertes d'autrui
celles des physiciens, des chimistes, des biologistes, des géologues, des sociologues, des anthropologues
des historiens et de tant d'autres chercheurs du monde."

(Antonio Lopez Campillo & Juan Ignacio Ferreras / Cours accéléré d'athéisme / 2004)

Il y a peu de femmes dont le mérite dure plus que la beauté.
La Rochefoucauld