51

Re : E-Reader

BaKouneT a écrit:

Ah ouai c'est la première fois que les électeurs écoutent les politiques, ou que les politiques font attention à ne pas froisser leurs électeurs, tu as raison juke.

Non et c'est bien ce que je te dis, après je persiste, ton argument comme quoi depuis peu de temps, les politiques font du boudin parce qu'on les raille, c'est n'importe quoi.

52

Re : E-Reader

juke a écrit:
BaKouneT a écrit:

Ah ouai c'est la première fois que les électeurs écoutent les politiques, ou que les politiques font attention à ne pas froisser leurs électeurs, tu as raison juke.

Non et c'est bien ce que je te dis, après je persiste, ton argument comme quoi depuis peu de temps, les politiques font du boudin parce qu'on les raille, c'est n'importe quoi.

J'aimerai bien que tu cites l'endroit ou je dis que ça fait "peu de temps". Au contraire j'ai dit que c'est ce genre de critique qui, au fil du temps à mené les politiques à engager des publicitaires.

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

53

Re : E-Reader

Ok, on peut parler d'échelle de temps si tu veux... mais en fait ça changera rien au final, je trouve toujours que la révolution de la com politicienne par le fait d'avoir peur des vannes, mince, très mince.

54

Re : E-Reader

Des vannes ? Mais tu comprends rien mon vieux.
C'est pas que les vannes, mais le qu'en dira-t-on en général; les électeurs, coincés avec leurs oeillères, qui prennent toutes les décisions au premier degré.
Exemple : "je suis un macfag, un député s'inquiète du monopole d'apple avec itunes, FUCK THAT NIGGA".
Pire exemple : un journaliste analyse ma cravate qui n'est pas bleue ou rouge; elle est jaune alors il dit que ça signifie que je m'en tape, du coup M. Couille de Sojaland bien qu'il soit très con ne va plus voter pour moi. Et c'est aussi avec la voix des cons (et la tienne juke) que le député gagne sa vie.
Du coup pour toutes ces raisons (et bien d'autres) les politiques se formatent au modèle standard : celui avec la langue de bois et les mains aussi propres que possible.

Au cas où t'ai pas bien capté: c'est pas à cause de la critique de kekouze que science po dispense un certain type de communication.

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

55

Re : E-Reader

BaKouneT a écrit:

les politiques se formatent au modèle standard : celui avec la langue de bois et les mains aussi propres que possible.

Ca à toujours été comme ca de toute facon, ils ont juste une com 2.0 bien dans l'air du temps qui consiste à communiquer sur tout les "buzz" ou trucs de société du moment. Ca reste 90% de vent (stat à l'arrache bien entendu) comme depuis toujours.

56

Re : E-Reader

Kefka a écrit:
BaKouneT a écrit:

les politiques se formatent au modèle standard : celui avec la langue de bois et les mains aussi propres que possible.

Ca à toujours été comme ca de toute facon, ils ont juste une com 2.0 bien dans l'air du temps qui consiste à communiquer sur tout les "buzz" ou trucs de société du moment. Ca reste 90% de vent (stat à l'arrache bien entendu) comme depuis toujours.

BaKouneT a écrit:

Quid de la poule et de l'oeuf.

Danton, Rousseau, Napoleon, de Gaulle = com 2.0 ?

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

Re : E-Reader

Que fout Rousseau là-dedans ?

58

Re : E-Reader

Si du Contrat Social est pas un texte politique je ne vois pas ce que c'est.

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

Re : E-Reader

Oui, enfin c'était un philosophe qui écrivait de la philosophie politique, pas un homme politique. Et puis il n'était même pas français.

60

Re : E-Reader

Peut-on dire que Luc Ferry n'est pas un homme politique ? Villepin qui n'a jamais été élu? Obama, qui n'est pas français, non plus?

Etre reconnu pour son influence politique ne fait-il pas de vous un homme politique ?

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

Re : E-Reader

Luc Ferry était ministre, et il a été bien plus un politique qu'un philosophe, d'ailleurs il n'était même pas foutu d'enseigner dans une fac, mais pour aller chiller à Matignon ou dans des commissions bidons, là oui, il y avait du monde.
Un homme politique a du pouvoir et exerce une influence décisionnelle sur l'État. Rousseau n'a jamais fait ça, toute sa contribution à la politique, ça a été de corriger trois lignes dans la constitution corse. Et d'ailleurs, les idées de Rousseau ne se limitaient pas au champ politique, mais à tout le tissu social et humain.

Re : E-Reader

Aussi il faisait une très bonne salade d'endives.

63

Re : E-Reader

Ou de chicons d'ailleurs hein, c'est selon.

"Today a young man on acid realized that all matter is merely energy condensed to a slow vibration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream, and we are the imagination of ourselves. Heres Tom with the Weather."

64 Dernière modification par M. Porcin (30-08-2011 13:25:42)

Re : E-Reader

Oui, enfin c'était un cuisinier d'endives qui servait du chicon, pas un fan de chicons à proprement parler. Et puis il n'était même pas très bon au badminton.

65

Re : E-Reader

Alors là excuse-moi de te contredire.

"Today a young man on acid realized that all matter is merely energy condensed to a slow vibration, that we are all one consciousness experiencing itself subjectively, there is no such thing as death, life is only a dream, and we are the imagination of ourselves. Heres Tom with the Weather."

Re : E-Reader

M. Porcin a écrit:

Oui, enfin c'était un cuisinier d'endives qui servait du chicon, pas un fan de chicons à proprement parler. Et puis il n'était même pas très bon au badminton.

Bien sûr que si, comme tous les bourgeois de son temps.

67

Re : E-Reader

Charles-Marie a écrit:

Luc Ferry était ministre, et il a été bien plus un politique qu'un philosophe

A la vu de son CV sur wikipedia, je n'en suis pas sur.

Charles-Marie a écrit:

Un homme politique exerce une influence décisionnelle sur l'État.

D'où ma citation de Rousseau en fait, le contrat social, la souveraineté du peuple, un concept au coeur de tout système gouvernemental pour le premier, et au coeur de tout système démocratique pour le second. Aucune influence donc.
Céline et Cohen ont une influence sur les décisions de bismuth et donc sur l'Etat (ses femmes aussi sans doute), se sont donc tous des hommes politiques selon toi?

Bref peut importe qui est homme politique ou qui ne l'est pas, comme exemple historique, citer Hugo au lieu de Rousseau eut éviter un sur-troll. Ce que j'essaie d'expliquer à juke (qui comprend vite sans doute, mais à qui il faut expliquer longtemps), c'est ce sont les préjugés ridicules du peuple qui poussent les hommes politiques à agir comme des cons, pas l'inverse.

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

Re : E-Reader

Donc le pen fait une vanne au bon gout nazi sur durafour crématoire parce que les français ne sont pas des têtes de nœuds pleurnichardes islamogauchiste comme sama ou graine de mes couilles mais en fait de redoutables "himler like" qui n'attendent qu'une étincelle pour remettre gad elmaleh et arthur dans un vélodrome ?

Il y a peu de femmes dont le mérite dure plus que la beauté.
La Rochefoucauld

69

Re : E-Reader

BaKouneT a écrit:

Ce que j'essaie d'expliquer à juke (qui comprend vite sans doute, mais à qui il faut expliquer longtemps), c'est ce sont les préjugés ridicules du peuple qui poussent les hommes politiques à agir comme des cons, pas l'inverse.

Pour sûr qu'il faut m'expliquer longtemps, tu digresses sur ton troll de départ, à ce rythme on va finir dans 2/3 pages à parler de tonte de poulpes....

70

Re : E-Reader

stuffed spectrum a écrit:

Donc le pen fait une vanne au bon gout nazi sur durafour crématoire parce que les français ne sont pas des têtes de nœuds pleurnichardes islamogauchiste comme sama ou graine de mes couilles mais en fait de redoutables "himler like" qui n'attendent qu'une étincelle pour remettre gad elmaleh et arthur dans un vélodrome ?

Et si tu allais jouer touche zizi avec Duconlajoie toi?

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

71 Dernière modification par Xuan Carlos (31-08-2011 10:10:32)

Re : E-Reader

BaKouneT a écrit:
Charles-Marie a écrit:

Luc Ferry était ministre, et il a été bien plus un politique qu'un philosophe

A la vu de son CV sur wikipedia, je n'en suis pas sur.

Charles-Marie a écrit:

Un homme politique exerce une influence décisionnelle sur l'État.

D'où ma citation de Rousseau en fait, le contrat social, la souveraineté du peuple, un concept au coeur de tout système gouvernemental pour le premier, et au coeur de tout système démocratique pour le second. Aucune influence donc.
Céline et Cohen ont une influence sur les décisions de bismuth et donc sur l'Etat (ses femmes aussi sans doute), se sont donc tous des hommes politiques selon toi?

Bref peut importe qui est homme politique ou qui ne l'est pas, comme exemple historique, citer Hugo au lieu de Rousseau eut éviter un sur-troll. Ce que j'essaie d'expliquer à juke (qui comprend vite sans doute, mais à qui il faut expliquer longtemps), c'est ce sont les préjugés ridicules du peuple qui poussent les hommes politiques à agir comme des cons, pas l'inverse.

Non, mais j'aimerais que tu me dises quel mandat politique Rousseau a exercé. Ministre ? Député ? Tu m'aurais dit Hugo, Châteaubriand, La Boétie ou Lamartine, il n'y avait pas de problème effectivement, mais pour Rousseau, c'est légitime de s'interroger bien sûr.
Et je maintiens aussi que les contributions de Ferry à la philosophie sont si anecdotique, y compris dans le milieu universitaire où semble-t-il son absence n'a été remarquée qu'au bout de dix ans, que je doute qu'il soit enseigné un jour entre un Deleuze et un Derrida, plutôt qu'en cours d'histoire de la Ve entre Roselyne Bachelot et Hervé Gaymard.

On me pardonnera cette digression sur la philosophie et la littérature dans un topic dédié aux livres.

Re : E-Reader

Enfin, si Rousseau est un homme politique parce qu'il a parlé de politique, alors Étienne Chouard aussi.

Re : E-Reader

SojaCouille a écrit:

Haha, citer Rousseau. Il suffit de connaitre sa situation matrimoniale et on regarde d'un autre oeil les gens qui citent Rousseau sans savoir.

Parce qu'il faudrait vivre comme on écrit ? On peut foutre un paquet de génies au feu alors.

74 Dernière modification par BaKouneT (31-08-2011 10:39:03)

Re : E-Reader

Charles-Marie a écrit:
BaKouneT a écrit:
Charles-Marie a écrit:

Luc Ferry était ministre, et il a été bien plus un politique qu'un philosophe

A la vu de son CV sur wikipedia, je n'en suis pas sur.

Charles-Marie a écrit:

Un homme politique exerce une influence décisionnelle sur l'État.

D'où ma citation de Rousseau en fait, le contrat social, la souveraineté du peuple, un concept au coeur de tout système gouvernemental pour le premier, et au coeur de tout système démocratique pour le second. Aucune influence donc.
Céline et Cohen ont une influence sur les décisions de bismuth et donc sur l'Etat (ses femmes aussi sans doute), se sont donc tous des hommes politiques selon toi?

Bref peut importe qui est homme politique ou qui ne l'est pas, comme exemple historique, citer Hugo au lieu de Rousseau eut éviter un sur-troll. Ce que j'essaie d'expliquer à juke (qui comprend vite sans doute, mais à qui il faut expliquer longtemps), c'est ce sont les préjugés ridicules du peuple qui poussent les hommes politiques à agir comme des cons, pas l'inverse.

Non, mais j'aimerais que tu me dises quel MANDAT politique Rousseau a exercé. Ministre ? Député ? Tu m'aurais dit Hugo, Châteaubriand, La Boétie ou Lamartine, il n'y avait pas de problème effectivement, mais pour Rousseau, c'est légitime de s'interroger bien sûr.
Et je maintiens aussi que les contributions de Ferry à la philosophie sont si anecdotique, y compris dans le milieu universitaire où semble-t-il son absence n'a été remarquée qu'au bout de dix ans, que je doute qu'il soit enseigné un jour entre un Deleuze et un Derrida, plutôt qu'en cours d'histoire de la Ve entre Roselyne Bachelot et Hervé Gaymard.

On me pardonnera cette digression sur la philosophie et la littérature dans un topic dédié aux livres.

Quel mandat à exercé Villepin ? Ferry n'a jamais "séché" les cours, il était détaché pour une autre administration, chose courante dans l'administration et à tout niveau. Des journalistes pensaient avoir un scoop sans connaitre les règles en la manière. C'est comme si ils pensaient avoir eu un scoop en voyant rouler un personnage connu sur la voie de gauche.. en Angleterre.

Rousseau voit ses concepts politiques appliqués, expliqués, rêvés sans doute aussi à tout le monde, par tout le monde, partout. C'est une influence politique bien plus grande que d'avoir été maire d'une petite ville il y a 90 ans et donc de par son influence peut être jamais égalée sur la politique actuelle je le considère comme un homme politique.

On ne s'oppose pas vraiment sur Rousseau mais sur notre définition d'homme politique et dans un sens étonnant : tu leur impose un mandat, je leur demande un pouvoir.

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

Re : E-Reader

Villepin était Premier ministre, si c'est pas un mandat ça. Et je n'ai jamais dit que Ferry avait séché les cours, j'ai seulement dit qu'on ne le voyait pas depuis les années 80 là où travaillent les philosophes d'habitude : à l'université.

Rousseau voit ses concepts politiques appliqués, expliqués, rêvés sans doute aussi à tout le monde, par tout le monde, partout. C'est une influence politique bien plus grande que d'avoir été maire d'une petite ville il y a 90 ans et donc de par son influence peut être jamais égalée sur la politique actuelle je le considère comme un homme politique.

Ça ne fait pas de lui un homme politique. Un homme politique c'est quelqu'un qui a une fonction de pouvoir, qui est payé pour ça : un professionnel. Rousseau n'a jamais été payé pour ça, il n'avait pas de pouvoir personnel, ce n'était pas un professionnel.