Sujet : Les taxis

Ben personnellement je pense que c'est des gros cons en général.
Et toi ?

C'est mon idée la glue dans les lance flammes.

Re : Les taxis

Je dirais les deux tiers. D'après mon expérience. J'en ai rencontré trois.

"Heureusement qu'il y a Eldrock pour me décourager d'essayer." - Conrad & Lechat

Re : Les taxis

Mais vas-y, te fais pas prier, raconte!

"Heureusement qu'il y a Eldrock pour me décourager d'essayer." - Conrad & Lechat

4

Re : Les taxis

La seule fois que j'ai pris un taxi j'étais bourré et le conducteur était un chinois qui parlait pas trop le français. Du coup je les trouve sympa et pense que tu racontes n'importe quoi.

Re : Les taxis

Ce qui est chiant ce sont les chauffeurs qui veulent engager la conversation, en général sur l'actualité qu'ils viennent de lire dans le parisien ou en entendant RTL.

La marque distinctive des âmes modernes, ce n'est pas le mensonge, mais l'innocence, incarnée dans le moralisme mensonger. Faire partout la découverte de cette innocence - c'est peut-être la part la plus rebutante de notre travail.
Nietzsche

6

Re : Les taxis

Une fois un conducteur sympa, une fois un conducteur plus ou moins antisémite, mais ptet qu'il aimait juste parler des pancakes en fait.

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

7

Re : Les taxis

J'adore les taxis parisiens sauf qu'il en manque.

If they took all the porn off the internet there would only be one site left and it would be called "Bring Back the Porn".

Re : Les taxis

Existe il des taxis pilotés par des MILF avenantes? (si oui, où sont elles?)

No pussy blues.

Re : Les taxis

Sous race.

SojaMoule : "Tu perds ton temps, c'est l'asile et je t'emmerde. Dans ta forteresse de certitudes apprises à l'école ou dans tes lectures, tu n'es pas le dépositaire de la vérité absolue."
Reblochon : "As-tu quelque chose d'intéressant et constructif à dire  ? Oui ? Lâche toi ! Non ? TA PUTAIN DE GUEULE D'ATTARDÉ, tu la fermes. Bisous"

Re : Les taxis

Très bon thread très bien rédigé.

HOOOOME

11

Re : Les taxis

Une fois j'ai voulu prendre un taxi à Panam pour aller gare St Lazare avec mon frangin, on était un peu paumé, voyant le taxi  l'idée me plaisait qu'il nous y emmène, il n'a jamais voulu, "c'est pas assez loin"

A noté que je connais un chauffeur de taxi à la retraite, une pièce rapportée dans la famille de ma belle soeur, un connard, un pique assiette, chiant comme la mort, il s'incruste avec sa bonne femme chez mon frangin ou chez ma mère presque chaque weekend, c'est la seul personne au monde à qui j'ai dit de fermer sa gueule irl  tongue

Il semble qu'il soit très attiré par la pâtisserie que je ramène, mais c'est en mode sans gêne, lorsque j'arrive j'ai un très court weekend, 24 heures en gros, j'aime bien être tranquille après ma semaine de taff, je joue avec les gosses à la ps3, je les écoutes, je leur apprends des conneries etc et il y a l'autre con qui m'emmerde avec ses conneries d'adulte.

12

Re : Les taxis

M. Porcin a écrit:

Très bon thread très bien rédigé.

HOOOOME

Done.

Re : Les taxis

Maintenant qu'ils ont des GPS c'est encore plus galère qu'avant. Je ne sais pas comment ils les programment, mais ils essaient encore plus de t'emboucaner :
« mais puisque je vous dit de prendre le boulevard…
— mais monsieur, le GPS lui il dit que… »

Re : Les taxis

Ayant des horaires flexible et la possibilité de charger les déplacements sur mes clients je prends pas mal le taxi.

Déjà ça a pas mal changé depuis les quelques taxis que j'ai pu prendre quand j'étais plus jeune :
- le portable en main libre et murmure a remplacé le berger allemand qui trainait sur le siège avant.
- quand ils parlent c'est du niveau d'un comptoir de bar, "ah z'êtes de la finance, la crise c'est vous alors ?" auquel j'ai fini par répondre "oui mais on a pas fait exprès" après 3 ou 4 tentatives de raisonnement.
- Ils râlent tout le temps : "ah les scooters, ils conduisent comme des burnes qui veulent mourir", "ah les flics, eux ils nous aiment pas", "ah la DDE a quoi ils pensent à fermer tel accès à 2h du mat', ça rallonge le trajet roissy", "ah c'est pour du paris intra muros... bon c'est pas grave montez" etc...
- il y a de vrais cas sociaux : celui qui venait de perdre un proche et conduisait en chialant sur le périph en zigzaguant entre les files sans consulter ses rétros... celui qui me parlait de sa copine, prostitué de l'est qu'il a rencontré a Prague et qui voudrait venir vivre avec lui en France tellement elle l'aime mais lui se demande si pour prouver qu'elle est sincère il devrait pas lui demander de se faire tatouer son prénom (trajet ubuesque, sans rire je cherchais la caméra dans le taxi)

bref j'ai acheté un scooter comme ça je gagne aussi de ne pas prendre les transports en commun.

15

Re : Les taxis

Lorsque je faisais "mes classes" au début de mon service militaire à Fréjus, la caserne était un peu loin de la plage alors on faisait du stop pour y aller, on est tombé sur pas mal de mecs excités sexuellement par de jeune militaire, on montait à 4 potes conquérants de 20 ans donc ça ne restait que des mots ou des propositions, au retour personne ne nous prenait en stop ... du coup fallait prendre le taxi, on s'entendait pour diviser par 4 le prix de la course avec le chauffeur, une fois devant la caserne, tout le monde sortait du taxi pour s’engouffrer derrière l'imposant portail gardé, sans payer tongue le chauffeur pouvait toujours essayer de nous poursuivre ...

16

Re : Les taxis

Je tiens à préciser que les racailles volaient des voiture pour rentrer à la caserne que certain se retrouvaient au trou, donc en prison dans la caserne mais arrivaient à se faire la belle quand même, on a croisé bon nombre de déserteurs, j'aimerai bien savoir ce qu'ils sont devenus  tongue

Re : Les taxis

La dernière fois qu'on m'a fait le coup de la monnaie, j'ai été en chercher à l'épicier qui était en bas de la rue, du coup le mec a dû attendre, de la baise, le compteur ne tournait plus. Mais bon, comme c'est très souvent entre 9 et 10, je laisse le pourboire.
Sinon, sur les taxis de nuit, heu… c'est quoi l'intérêt de prendre un taxi de jour ? big_smile

18

Re : Les taxis

La dernière fois que je suis venu à Paris (octobre dernier) j'ai pris un tacos à l'aéroport et je me suis fait engueuler par le chauffeur en arrivant vers strasbourg saint denis parce que j'avais pas de cash et qu'il prenait pas la visa. J'avais oublié qu'à paris les tacos c'est le tier monde (déjà qu'à montréal c'est gratiné)
Je lui ai dit que si il prenait des clients à un terminal international c'était à lui d'indiquer qu'il prenait pas la visa, et on s'est engueulé encore plus violemment. Ça m'a remis dans le bain direct.

Re : Les taxis

Ouais, ben Paris ça reste quand même très clean, à Londres, par exemple, t'es obligé de demander la plaque du mec pour ne pas tomber sur un taxiclandos.

20

Re : Les taxis

Charles-Marie a écrit:

Ouais, ben Paris ça reste quand même très clean, à Londres, par exemple, t'es obligé de demander la plaque du mec pour ne pas tomber sur un taxiclandos.

???

Re : Les taxis

Les Antillais qui se baladent avec des faux taxis et qui te font des courses moins chères.

Re : Les taxis

Ah putain ouais la carte bleue c'est le mal chez les tacos.

Heureusement que ma boite a un accès vip et que c'est une des bases du contrat ils n'envoient que des taxi CB compliant.

23

Re : Les taxis

C'est réservé aux taxis parisiens, ou on a aussi le droit de parler des taxis du tiers monde qui tournent encore miraculeusement avec trois roues, t'emmènent dans les pires coupe-gorges genre ruelles crasseuses de Managua et avec qui il faut négocier le prix de la course à l'avance pour pas se faire truander ?

24

Re : Les taxis

Vous triquitez les taxis parisiens mais avec eux vous faites le tour de Paris pour 10 euros. A nice il faut compter 30 euros pour traverser la ville.

C'est parce que vous êtes une majorité à avoir tort que vous avez raison.

25

Re : Les taxis

Ah JM tu me fais repenser à une sortie de bar à Merida (venezuela)en taxi vers l'hôtel dans une americaine 70's à 4 potes assis sur la banquette arrière et 4 putes sur nos genoux