1 Dernière modification par Mugu (04-07-2013 08:40:53)

Sujet : Eurêkaka

Le cacamerounais : un essai mou sur ma merde, sans images et en petits caractères.

La différence majeure entre les deux continents européen et africain c’est surtout au niveau de la consistance de mon caca. Je pense que l’analyse du caca devrait être obligatoire dans les sciences molles, alors que pour l’instant l’analyse de la merde s’arrête aux sciences dites dures. Une approche constipée de la question. Quel point commun entre TOUS les êtres humains ? Le caca. C’est une référence universelle. Une analyse du caca permet déjà de mieux comprendre certains phénomènes culturels, socio-économiques. Certains l’avaient compris.

Victor Hugo a écrit:

« La science, après avoir longtemps tâtonné, sait aujourd'hui que le plus fécondant et le plus efficace des engrais, c'est l'engrais humain. Les Chinois, disons-le à notre honte, le savaient avant nous. Pas un paysan chinois, c'est Eckeberg qui le dit, ne va à la ville sans rapporter, aux deux extrémités de son bambou, deux seaux pleins de ce que nous nommons immondices. Grâce à l'engrais humain, la terre en Chine est encore aussi jeune qu'au temps d'Abraham. Le froment chinois rend jusqu'à cent vingt fois la semence. Il n'est aucun guano comparable en fertilité au détritus d'une capitale. Une grande ville est le plus puissant des stercoraires. Employer la ville à fumer la plaine, ce serait une réussite certaine. Si notre or est fumier, en revanche, notre fumier est or. Que fait-on de cet or fumier ? On le balaye à l'abîme. »

Mais maintenant l’analyse de la merde se limite à quelques meme stupides d’adolescents décérébrés, alors que c’est un outil scientifique de premier choix.

Comment l’observation du fond d’une cuvette de chiottes camerounaise m’en a appris sur la Vie ?


Le caca comme témoin de notre société décadente

La chiasse, c’est aussi parce que nos estomacs sont habitués à de la bouffe bourrée de conservateurs, irradiés, aspergés, aseptisés. E-coli c’est la sélection naturelle, c’est tout. En cas d’apocalypse on aura l’air cons en Europe.

Le caca comme témoin de notre connerie hypocrite néo-raciste et amicale.

Vous verrez beaucoup de blaireaux en sarouels et en chemise à motifs typiques dire « J’adooore l’Afrique. » avant d’aller dans un restaurant occidental ou, dans le pire des cas, manger « traditionnel » chez une famille de bourges camerounais. A part les chinois et moi, parce que je suis un mec trop ouvert d’esprit et du fion, je n’ai jamais vu un seul blanc bouffer dans la rue. Il y en a sûrement, mais une proportion ridicule. Un blanc super bronzé avec des chemises à motifs c’est un noob. Les vrais sont pâles et bien sapés. C’est pas parce qu’on est en Bretagne qu’on doit porter une coiffe et aller tous les soirs au fest-noz. Et rangez ces tamtams.

Le plus drôle, c’est que eux auront les pires chiasses de l’histoire, parce qu’un restaurant « occidental » dans ces pays-là ça veut dire des produits périmés, recongelés, décongelés, la dysenterie assurée. Dans la rue, les plats à base de viande sont toujours bouillis par exemple. C’est donc beaucoup plus sain et économique de se bâfrer dans la rue pour pas cher que de claquer une blinde pour des plats dégueus et infectés. Pour 80 centimes d’euros, je peux avoir une assiette monstrueuse de riz, de pâtes, avec une cuisse de poulet, et une sauce d’arachide ou au piment hyper-nourrissante.

En plus, les plats marrants se trouvent dans la rue : la viande de brousse par exemple. Tout ce qui est sur pattes se bouffe. Singe, pangolin, iguane, porc-épic, lézard, vipère, chien et j’en passe. Les camerounais assument d’être au sommet de la chaîne alimentaire. Si on vous propose du « lapin » faites gaffe, c’est le nom de code pour dire du chat.

J’avoue avoir fait bouffer du singe boucané à un hippie dégueu qui attendait de débarquer dans le National Geographic, gratuitement. « C’est du bœuf séché, c’est typiquement peul ». Bouffe pétasse. Faut dire que je suis devenu raciste entre temps.
Alors oui au début quand on mange dans la rue on a la chiasse. Mais une fois que l’estomac est habitué, c’est bien plus charismatique de manger du pangolin, du ndole et du makabo qu’aller dans les « restaurants français » qui pullulent partout pour les diplomates et les petits cons en sarouels d’ONG.

La symbolique du caca, de l’anus et du prout

En Europe, il est bon ton de chier de beaux étrons bien moulés. « C’était un perfect ! » « J’avais pas envie qu’il repasse dans l’autre sens celui-là ! ».
Au Cameroun, le caca mou est la norme. Un homme véritable doit chier régulièrement et péter à foison. Je laisse la parole à un ami camerounais :

un noir a écrit:

« Nous on pète comme des mitrailleuses, parce qu’on choppe les wê charismatiques. Le manioc, le makabo, le ndole. Vous les blancs vous mangez des trucs constipants. Ca fait mal quand ça sort. C’est pour ça que vous aimer vous faire enculer. Vous mangez trop la farine. Nous on aime l’odeur de la bouffe, vous celle de la bite. Qui dit la farine dit constipation. »

Ne vous vantez pas d’avoir chié un perfect en présence de camerounais, vous passerez pour une tante. Dans un pays où enculer des hommes est puni de 5 ans de prison, c’est pas tip-top. Pour un dire un expatrié, un blanc, un homo (c'est la même chose) on dit d'ailleurs "il est constipé".

Cette analyse se limite au Cameroun. Comme disait l’autre, à part la notion géographique, l’Afrique n’existe pas. Un sénégalais au Cameroun sera sûrement pris d’une énorme tourista lui aussi. Sans compter la joie suprême pour un blanc quand dans le box voisin on entend un tchadien fraîchement arrivé  avoir la chiasse. Alors que vous ça va parfaitement bien, et comme vos étrons, vous vous la coulez douce.

"Même si elles prennent les pilules ton sperme peut être plus fort parce que tu prends le mbitakola."

2

Re : Eurêkaka

Il est bizarre votre nouveau copain.

3

Re : Eurêkaka

hohun a écrit:

Putain mais qu'est-ce que je suis en train de lire ?

Ne pas comprendre Booba c'est ne rien comprendre au rap. Pire encore quand t'en fais l'image du rappeur bas du front qui ne sait pas ecrire. Et je peux meme pas te dire d'arreter de resrer bloquer dans les 90's, a cette epoque il faisait le crime paie, bordel. - Jakovazor

Re : Eurêkaka

Il fait surtout peur, votre nouveau copain.

T'apprendras jamais rien si tu restes au fond de la piscine.

Re : Eurêkaka

Moi je l'imagine noir, très grand, avec un rire communicatif, mais les yeux un peu injectés de sang...Le mec qui te dit qu'il aime bien faire mal à des rats avec l'air un peu exalté, tout en te citant du Victor Hugo et du Lovecraft.

Il t'invite chez lui, et plus personne ne te revois...JAMAIS !

C'est le Amin Dada des troquets parisiens.

http://www.bettercallsaul.com/

N'imprimer ce message que si nécessaire, pensez à l'environnement

Re : Eurêkaka

Maurice we will never forget.

http://www.bettercallsaul.com/

N'imprimer ce message que si nécessaire, pensez à l'environnement

7

Re : Eurêkaka

tl;dr

Anna Navarre: You're wearing sunglasses on a night operation?
JC Denton: My vision is augmented.

Re : Eurêkaka

En gros il dit qu il vaut mieux manger comme les africains en afrique, au pire t as la mega chiasse mais on s y habitue.

T'apprendras jamais rien si tu restes au fond de la piscine.

Re : Eurêkaka

C'est vraiment très très intéressant.

Re : Eurêkaka

Mais qui habite en Afrique aussi, quelle idée.

I think I'm dumb

Re : Eurêkaka

J ai toujours dit qu il fallait avoir un grain pour aller dans un pays ou faut se faire une liste de vaccins grande CTB avant d y mettre les pieds.

T'apprendras jamais rien si tu restes au fond de la piscine.

Re : Eurêkaka

Sac à mouille a écrit:

En gros il dit qu il vaut mieux manger comme les africains en afrique, au pire t as la mega chiasse mais on s y habitue.

Cher mr poop, le tanje à constaté lors de ces recents periples de refourguages de voitures au senegal que les filles locales n'aimaient pas trop les grosses sodomies, comparativement aux blanches et aux beurettes de la métropole.
De même, je peux affirmer sans me tromper, ayant pas maĺ besogner de fion 'toucoulew' en Fwance, que les blacks sont moins cochonnes que les blanches.
Auriez vous une explication ?

Il y a peu de femmes dont le mérite dure plus que la beauté.
La Rochefoucauld

13

Re : Eurêkaka

Jakovazor a écrit:

Mais qui habite en Afrique aussi, quelle idée.

Et surtout au Cameroun...

Re : Eurêkaka

MR MAURICE, ON NE T'OUBLIE PAS !!!

I think I'm dumb

15

Re : Eurêkaka

Notons que tout ce fatras de texte est un non-sens médical.

Le véritable asile, un site de pères de famille qui devraient faire de la muscu au lieu de courir en baskets fluos et apps fantaisies.

16

Re : Eurêkaka

LeChat a écrit:

tl;dr

Pute®

17

Re : Eurêkaka

On sent le mec aigri qui est arrivé avec toutes ses illusions et reparti comme un miséreux.

L'expat' il s'en tape de bouffer de la gazelle séchée dans une rue poussiéreuse ducon, il gagne 20 K / mois et voyage en business tout en pompant tout le pognon possible qui va lui permettre de construire sa barraque dans le sud de la france, le tout en quelques années. Du coup bouffer dans des restaux occidentaux c'est normal, de toute façon sortir au marché pour suinter sous un soleil de plomb et se faire violer sa femme le soir n'a aucun intérêt pour lui.

Ca n'a rien à voir avec les gens qui veulent découvrir l'Afrique et qui finissent dans des endroits à touristes

PUTEDEPUTEDEPUTE

Re : Eurêkaka

Pas besoin d'aller en Afrique, j'ai pas eu un étron bien moulé depuis au moins 5 ans.

I was rubbing the clit just like wikipedia told me to.

Re : Eurêkaka

FEARRRRR http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Crohn

T'apprendras jamais rien si tu restes au fond de la piscine.

Re : Eurêkaka

Ah non non, c'est juste que j'ai un régime exclusivement composé de saloperies.

I was rubbing the clit just like wikipedia told me to.

Re : Eurêkaka

sojanecdote : mon frere me disait qu il n avait plus de caca mou depuis qu il avait arreté kebab et mcdo. Q u en pensent les experts?

T'apprendras jamais rien si tu restes au fond de la piscine.

Re : Eurêkaka

Des amis expats m'ont invité dans un restaurant local à Montreuil, et je n'ai pas eu de problème, le Mali ça a l'air plus sain que le Cameroun.

Re : Eurêkaka

Sac à mouille a écrit:

sojanecdote : mon frere me disait qu il n avait plus de caca mou depuis qu il avait arreté kebab et mcdo. Q u en pensent les experts?

Qu'il passe sous silence la question des traiteurs asiatiques.

Je fais partie du complot bobo droitdelhommiste qui veut livrer la France aux étrangers et les enfants aux gays.

24

Re : Eurêkaka

Enfin un article de qualité

25

Re : Eurêkaka

Il ne manque plus qu'une photo d'un étron de qualité camerounaise pour se faire une idée.

SojaCouille a écrit:
Ha. Encore une généralité où je me plante.
Ca m'étonne